Le projet coopératif : un projet collectif

Une coopérative se crée toujours autour d’un projet collectif : faire ensemble ce que l’on ne peut pas (ou plus) faire seul.

Une coopérative agricole a pour objet l’utilisation en commun par des agriculteurs de tous moyens propres à faciliter ou à développer leur activité économique, à améliorer ou à accroître les résultats de cette activité.
Interface entre l’agriculture et les marchés, l’entreprise coopérative est pour ses adhérents un outil de négociation et de pouvoir qui permet aux agriculteurs d’agir sur leur environnement économique et les aident à effectuer les choix qui engagent l’avenir.

Depuis un siècle, les coopératives assurent et organisent sur une base mutualiste le développement de l’agriculture française. Prolongement de l’exploitation, les coopératives sont ancrées dans un territoire, elles apportent une contribution essentielle à la vitalité de l’agriculture de leur région, elles animent le milieu rural et participent au maintien du plus grand nombre possible d’exploitations.

Souvent créées en période de crise, les coopératives ont su s’adapter et effectuer les regroupements nécessaires pour s’implanter dans de nouveaux secteurs d’activités et élargir leur rôle au sein de la filière agro-alimentaire. Elles ont développé le Conseil et l’assistance technique à leurs adhérents ; elles se sont lancées dans la fabrication de produits élaborés et ont su conquérir de nouveaux marchés à l’exportation.

Il leur faut réussir le pari de concilier la performance économique et les valeurs d’équité, de solidarité, de transparence qui constituent les fondements de la vie coopérative et correspondent à une attente de la société.